Picto Nutrition préventiveNutrition préventive

Nous partageons, comme vous, l’idée que bien se nourrir, pour nous comme pour nos compagnons, c’est prévenir et se soigner. Beaucoup de propriétaires s’interrogent à juste titre sur la qualité de l’alimentation distribuée à nos animaux de compagnie.

Aliment industriel, aliment préparé par vos soins, aliment sec, humide, sans céréales, BARF… Beaucoup de questions avec quelques fois des avis assez farfelus trouvés sur le net….La juste réponse se trouve entre la connaissance de la physiologie de nos compagnons (connaître leur réel besoin alimentaire) et la connaissance des ingrédients (savoir lire une étiquette) apportés dans les aliments que nous leur proposons.

Nous avons choisi, sur nos deux sites de vous proposer 2 gammes d’aliment de qualité, dont nous connaissons et avons validé la composition. Nous vous proposons un service de commande par internet à des prix très compétitifs. Nous sommes à votre disposition pour établir et équilibrer avec vous des rations dites « ménagères » si vous désirez préparer vous même l’aliment de vos animaux. Nous vous donnerons notre point de vue objectif sur les aliments « sans céréales », les aliments secs biologiques et le BARF. Vous trouverez ci-dessous quelques réponses à des questions/affirmations qui nous sont souvent posées sur l’alimentation de nos chers compagnons.

Mon chien descend du loup, il doit manger comme un loup

Le chien et le loup ont un ancêtre commun mais se sont séparés il y a plus de 15 000 ans. Le chien a été petit à petit domestiqué par l’homme et s’est adapté à cette cohabitation aussi bien comportementalement que nutritionnellement. Ses capacités amylasiques (digestion de l’amidon contenu dans les céréales, pommes de terre…) se sont alors développées et le chien tolère plutôt bien l’amidon si celui-ci est assez cuit. Cet amidon permet de couvrir une partie des besoins énergétiques de votre animal (comme un bon plat de pâtes avant un marathon). Il n’existe pas de justification physiologique à totalement supprimer l’amidon du régime d’un chien (contrairement au chat, « hypercarnivore »).

Chez certaines races dites "primitives" comme les races nordiques qui ont été moins habituées à un régime enrichi en amidon, un régime low-carb riche en protéines et en graisses pourra être intéressant. Ce régime pourra être aussi intéressant chez certain chien sensible au niveau digestif comme le Bouledogue.

Je veux un aliment sans céréales, c’est meilleur pour sa santé

Une partie de la réponse vous a été donnée précédemment. Il ne faut pas confondre sans amidon et sans céréales. Sachez qu’il n’est pas techniquement possible de fabriquer une croquette sans amidon (tenue de l’aliment en « forme de croquette »). Beaucoup d’industriels remplacent donc l’amidon des céréales par de l’amidon de pomme de terre sans aucun intérêt nutritionnel pour votre animal en retour… Attention, supprimer l’amidon de l’alimentation du chien et du chat ne pose aucun problème. Simplement si l’ensemble du besoin énergétique est couvert par les matières grasses et les protéines, soit votre aliment baigne dans l’huile soit il est très cher.

En résumé la mention « sans céréales » peut correspondre à deux cas de figure. Dans le premier cas l’aliment sans céréales est pauvre en amidon (low carb) et riche en protéines, ce qui est intéressant pour les races nordiques ou sensible au niveau digestif (et évidemment chez le chat). Dans le second cas, l’aliment est aussi riche en amidon qu’un aliment classique mais celui-ci est issu de la pomme de terre et n’a donc pas d’intérêt sauf le magnifique packaging très « nature » souvent associé. Pour faire la différence, il faut calculer l’ENA (extractif non azoté=teneur en glucides) : inférieur à 30, il s’agit d’une réelle croquette low-carb à teneur réduite en amidon. C’est un calcul simple que l’on peut réaliser avec vous. Retenez enfin qu’un vrai aliment low-carb est forcément cher. Il n’existe pas d’aliment sans céréales avec un intérêt nutritionnel réel pour votre chien bon marché…

Je veux donner des croquettes bio à mon chien

Quand vous achetez un sac de croquettes pour votre animal, la durée de conservation de cet aliment est généralement d’un mois après son ouverture. Cette conservation est permise par la présence de conservateurs (antioxydant) dans l’aliment en particulier pour les matières grasses qui ont tendance à rancir rapidement. Dans l’alimentation biologique, ces conservateurs sont interdits et on utilise donc des conservateurs naturels (tocopherols issus de certaines graines comme le tournesol…). Le problème est que ces conservateurs d’origine naturelle coûtent très chers. Soit les industriels qui proposent ce type d’aliment en incorporent peu, les matières grasses s’oxydent rapidement et perdent leurs intérêts nutritionnels, soit les aliments fabriqués sont pauvres en matière grasse pour se conserver plus longtemps. Il est fréquent d’observer un amaigrissement des animaux nourris avec de tels produits d’autant plus s’ils sont très sportifs (encore plus pour les chiennes en gestation ou lactation évidemment).
Si vous désirez donner un aliment bio à votre animal, la solution est donc de le préparer vous-même avec des ingrédients sélectionnés ou de choisir des préparations humides à consommer rapidement et non un aliment sec type croquettes.

Eh bien sur si vous avez d’autres questions sur l’alimentation de nos compagnons, n’hésitez pas à vous adresser au personnel soignant de la clinique !

Vous souhaitez prendre un rendez-vous ?

Clinique de Pritz (Changé) : 02 43 65 62 73

Clinique du Lac (Bonchamp) : 02 43 37 34 70